Evolution, Ecologie et Paléontologie
( Evo-Eco-Paléo )
 

Unité Mixte de Recherche UMR 8198

Présentation

 

L'UMR 8198, unité Evolution, Ecologie et Paléontologie (Evo-Eco-Paléo) est une unité mixte de recherche dont les établissements tutelles sont le CNRS et l'Université de Lille, Sciences et Technologies. Elle a été créée en janvier 2015 suite au regroupement du laboratoire Génétique et Evolution des Populations Végétales (GEPV) et de l'équipe "Paléoécologie et Environnements Sédimentaires" de l'unité Géosystèmes.

 

L'objectif scientifique de l'unité Evo-Eco-Paléo est de contribuer au développement des connaissances sur l'origine et l'évolution de la biodiversité et paléo-biodiversité, notamment en relation avec les changements environnementaux à diverses échelles temporelles. L'unité rassemble des compétences en génétique et génomique des populations, en écologie évolutive, en paléontologie, en paléo-écologie et en éco-immunologie, et développe des travaux de recherche intégrant des approches de modélisation, d'expérimentation, d'acquisition de données moléculaires, phénotypiques, floristiques, et d'analyses biostatistiques et bioinformatiques.

 

Les thématiques phares de l'unité concernent l'étude de: l'évolution des systèmes de reproduction chez les plantes et ses conséquences sur l'évolution des génomes; l'évolution de la paléobiodiversité en relation avec les changements environnementaux au Paléozoïque; l'identification des processus d'acclimatation ou d'adaptation au sein des populations de plantes et d'annélides marins en réponse au changement global contemporain.

 

L'unité comporte une trentaine de chercheurs et enseignants-chercheurs, une vingtaine d'agents IT/BIATSS, et une vingtaine de doctorants/postdocs. Elle est dirigée par Xavier Vekemans, PR Université de Lille.